Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

Opération Nyamba 3

Mardi 16 Juillet 2019

PLAGE DE PAPANI - En notre absence elle était redevenue un cimetière de tortues marines, avec plus d'une cinquantaine de carapaces recensées depuis le début d'année par le REMMAT.

Depuis la semaine dernière, nous sommes de retour sur cette plage et sur d'autres à Mayotte pour enrayer la principale menace qui pèse sur les tortues marines : le braconnage.

La plage de Papani a été interdite d'accès par la Mairie (de 18h00 à 6h00 du matin) en raison de sa dangerosité (présence de braconniers armés) et livrée en pâture aux tueurs de tortues... Nous y serons régulièrement pour des patrouilles nocturnes dans les prochains mois pour veiller sur elles.

Une récente opération de police sur la plage avait menée à l'arrestation de deux braconniers qui venaient de sauvagement massacrer deux tortues, l'un d'eux employé comme gardien par le Conseil Général de Mayotte pour "protéger" les tortues est un braconnier multirécidiviste.... (vous avez bien lu).

Opération Nyamba 3