Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

Patrouille de la nuit du 2 au 3 août

Vendredi 3 août 2018

Les nuits du 2 et 3 août, une partie de nos équipes à terre à Mayotte ont de nouveau patrouillé avec l'ASVM (Association des Villageois de Mtsamoudou et son président Ali Mohammed) pour protéger les tortues marines menacées. Les bénévoles se sont rendus à Sharifou, l'une des plages populaires au Sud de Grande Terre. 12 bénévoles de l'ASVM ont passé les deux nuits avec notre équipe sur la plage.

Avant leurs patrouilles, ils ont inspecté les plages, comme d'habitude, et on fait une triste découverte : 2 carcasses de tortues récemment braconnées, de la viande, des traces de sang et des œufs. Il est fort probable que 4 tortues aient été braconnées la nuit précédente, notre équipe ayant découvert les traces de montée de deux autres tortues qui ont probablement été retournées sur leur carapace, ramenées sur un bateau et tuées en mer pour laisser moins de preuves de cet acte cruel et illégal.

2 carcasses de tortues récemment braconnées2 carcasses de tortues récemment braconnées

Cette perte inacceptable de 4 tortues et de leurs œufs, amène Sea Shepherd à augmenter encore plus son soutien à Ali et ses équipes de bénévoles de l'ASVM puisque leur organisation ne reçoit pas le soutien dont ils ont tant besoin, comme par exemple des voitures pour se rendre sur les plages chaque nuit.
Cette coopération avec Ali et son équipe représente un énorme atout pour les tortues puisque les patrouilles de l'ASVM pourront avoir lieu sur une base beaucoup plus régulière dès qu'ils auront reçu les voitures pour se rendre aux plages. Bientôt l'ASVM sera en mesure de patrouiller toutes les nuits pour la protection de ces magnifiques animaux.

Dans la nuit du 3 août, un braconnier a été arrêté par les gardes alors qu'il avait déjà retourné une tortue sur sa carapace. Pour les cas de braconnage de tortues, la loi prévoit une peine de prison d'un an et une amende pouvant aller jusqu'à 15 000€. Malheureusement ces lois ne sont pas appliquées.

De nombreuses personnes donnent tout leur temps pour protéger les tortues à Mayotte, l'ASVM et Sea Shepherd sont en mesure de protéger de nombreuses tortues chaque nuit, mais si les lois ne sont pas appliquées le braconnage a encore de beaux jours devant lui.

Carcasse d'une tortue braconnéeCarcasse d'une tortue braconnée

Pour l'instant nous n'avons pas plus d'informations sur le cas de ce braconnier mais nous vous tiendrons au courant le plus rapidement possible et continuerons à mettre la pression sur le gouvernement pour que la loi soit pleinement appliquée.