Opération Nyamba

Protection des tortues marines sur l'île de Mayotte

Opération Nyamba
Lutte contre le braconnage de tortues sur les plages de Mayotte

Sous la direction de Sea Shepherd France, l'Opération Nyamba est une campagne à terre de protection des tortues marines qui viennent pondre leurs œufs sur les plages de Mayotte, plus jeune département français. Cette île de l’océan Indien au patrimoine naturel exceptionnel située entre Madagascar et le Mozambique, accueille une réserve marine "protégée" de 68,381km² à la biodiversité riche mais à l'agonie, faute de moyens de contrôle et de protection.

Les tortues marines, espèces menacées dans tous les océans du monde, rencontrent souvent un destin tragique à Mayotte lorsqu'elles sont les plus vulnérables, au moment de donner la vie. Tuées à la machette par des braconniers, leur chair est ensuite revendue sur le marché noir et fait l'objet d'un important trafic.

Officiellement, plus de 230 tortues marines ont été braconnées à Mayotte en 2016 et près de 300 en 2015 d’après le REMMAT (Réseau d’Echouage Mahorais de Mammifères marins et de Tortues marines) qui précise dans un communiqué que : « le recensement entrepris tout au long de l’année par le réseau ne reflète que la partie visible du braconnage, révélée par les traces et ossements laissés sur les plages : il n’est qu’une sous-estimation du nombre réel d’actes de braconnage sur Mayotte ».

De juin à septembre 2017, les volontaires de Sea Shepherd, avec l'appui de sympathisants locaux, mènent des patrouilles de nuit quotidiennes sur les plages afin de protéger les tortues des braconniers.

Lire les dernières actualités...